Pages Navigation Menu

Troisième année de parrainage du collège Les Aigrettes avec le CBNM

Troisième année de parrainage du collège Les Aigrettes avec le CBNM

Pour la 3ème année consécutive de collaboration du collège Les Aigrettes avec le Conservatoire Botanique National de Mascarin (CBNM) et le jardin botanique de la Réunion (Conseil Général), une séance de plantation au collège a été organisée le samedi 28 mars 2015.
Les 16 arbres offerts par le CBNM dans le cadre de ce partenariat sont venus se rajouter aux 161 arbres déjà présents dans le collège.
Cette action qui fait partie du projet intitulé Vague Verte, projet a pour but d’améliorer le cadre de vie des élèves, et ainsi trouver le calme et le respect mutuel. D’autres objectifs sont aussi visés: Découvrir son patrimoine naturel, donner l’envie de sauvegarder la biodiversité. Prendre conscience de l’impact de l’homme sur l’environnement. Apprendre autrement.
Les enfants ont largement répondu à la sollicitation puisque 28 élèves allant du primaire à la 3ème étaient présents, ( une élève aujourd’hui en seconde au lycée est même revenue au collège pour l’occasion) . Le groupe était encadré par une quinzaine d’adultes dont 8 parents et 4 professeurs qui interviennent tous de manière volontaire et bénévole.

Le projet de l’atelier « vague verte » est un arborétum « Littoral Lontan » Il s’agit de reconstituer la végétation des bas de l’ouest de la Réunion de 0 à 800 m d’altitude qui existait avant l’arrivée de l’homme en étudiant l’impact de l’homme sur la végétation des bas de l’ouest, la colonisation des sols par les espèces exotiques devenues des pestes végétales. On y retrouve le bord de mer de 0 à 50m; la savane de 50 à 150 m, la zone de transition de 150m à 350 m et la forêt semi-sèche ou forêt sèche de 350m à 800m.
Le C.B.N.M. et le jardin botanique de la Réunion (Conseil Général) ont été d’une grande aide pour réaliser l’arborétum sur une des parcelles du collège.

Au premier rang, du sable noir a été apporté, puis ont été planté du manioc sauvage et de la patate à Durand. Derrière, apparaît une savane avec ses benjoins et sa mauve péi. Au fond, un début de forêt semi-sèche avec du bois de buis et du bois d’olive gros peau. Le collège possède avec cet arboretum pédagogique un véritable outil d’étude et de conservation de la biodiversité locale.

 

Avant de planter, il faut creuser

 

Adultes et élèves mobilisés pour l'occcasion

 

IMG_0505

 

IMG_0506

 

IMG_0507

 

IMG_0508

 

IMG_0509

 

IMG_0511

 

l'arborétum littoral lontan

les élèves au travail