Pages Navigation Menu

N° 2 : Installation de chantier

Sécurité du public

jeudi 13 novembre 2008, par Joël Rousseau

 

Collège Les Aigrettes Conseil Général de la Réunion

Communication Travaux N°2 Novembre 2008

SOMMAIRE

 

Installation de chantier

L’entreprise GTOI a commencé l’installation de chantier.

- Cette étape consiste pour l’entreprise qui est chargé du lot « gros oeuvre », lot le plus important de tout le marché, de mettre en place, pour l’ensemble des entreprises intervenantes, les dispositifs obligatoires et réglementaires vis-à-vis du code du travail ainsi que les équipements nécessaires à la bonne réalisation du chantier.

- Dans ces dispositifs d’installation de chantier, un cantonnement est prévu composé d’une salle de réunion, de bureaux de chantier, de sanitaires pré-équipés, de vestiaires et de réfectoires équipés, de parking mais également de magasins pour le stockage de matériaux et matériels ainsi que de locaux pour le gardiennage.

- Le cantonnement assure l’abri du personnel dans des conditions de confort d’hygiène et de sécurité.

- C’est ce cantonnement valable pour toute la durée des travaux qui est en cours de réalisation :

  • L’espace retenu pour ce cantonnement se situe à l’extérieur du collège, derrière le bâtiment O.
  • L’entreprise GTOI après nettoyage de la plateforme, aménage les espaces et les locaux constitués de modulaires et de containeurs.
  • Une clôture fermera ensuite cet espace afin de le protéger.
Terrassement de la plate-forme

Depuis plusieurs jours, camions et pelleteuses s’agitent sur le terrain d’implantation du gymnase.

- ll s’agit de réaliser la plate-forme et de préparer le terrain pour recevoir les fondations du bâtiment.

- Les travaux de terrassement sont importants car le dénivelé entre la partie haute et la partie basse est de 4 m. Il faut donc d’un côté creuser pour enlever l’excédent et remblayer de l’autre pour mettre à niveau le terrain.

– Pour cela les clôtures sont à déplacer et des murs de soutènement sont à réaliser

Accessibilité handicapé

Une des particularités du projet de restructuration du collège est de le mettre aux normes pour l’accessibilité des handicapés.

- Pour les personnes à mobilité réduite, des passerelles seront construites à l’étage afin de relier les bâtiments entre eux, deux ascenseurs seront installés pour les bâtiments 1 et 4, des rampes d’accès sont prévues au futur gymnase et pour le plateau sportif ainsi que pour les circulations dans la cour.

Réseaux primaires

Dans les tranchées réalisées à l’intérieur de l’établissement, des fourreaux sont enterrés pour les réseaux primaires qui comprennent le réseau d’eau potable, les réseaux incendie et d’arrosage, le réseau téléphone, les réseaux pour basse tension (informatique, alarme incendie, alarme anti-intrusion) le réseau pour courant fort (électricité), les réseaux divers (liaisons électriques entre bâtiments, réseau télévision, diffusion du son : sonorisation, éclairage extérieur)

Sécurité du public

Voici un extrait des règles que les entreprises doivent appliquer pour la protection du public lors du déroulement du chantier.- Le Cahier des clauses administratives générales applicables aux marchés publics de travaux prévoit :

31.4. Sécurité et hygiène des chantiers :

  • 031.41. L’entrepreneur doit prendre sur ses chantiers toutes les mesures d’ordre et de sécurité propres à éviter des accidents, tant à l’égard du personnel qu’à l’égard des tiers. Il est tenu d’observer tous les règlements et consignes de l’autorité compétente.
    • Il doit prendre toutes les précautions nécessaires pour éviter que les travaux ne causent un danger aux tiers, notamment pour la circulation publique si celle-ci n’a pas été déviée.
    • Le CCTP (cahier des clauses et techniques particulières) est le code de référence propre au chantier concerné. Au prescriptions générales du CCTP de Restructuration du collège les Aigrettes il est stipulé à l’article 1.3 de l’ensemble des lots : Prescription générale . Le titulaire du présent lot est informé que les travaux se dérouleront sans la fermeture du collège et par conséquent il devra prendre des dispositions adéquates pour ne pas entraver l’activité de l’établissement scolaire.
    • Il devra prendre des dispositifs nécessaires pour assurer la sécurité des élèves et du personnel des établissements scolaires au regard des travaux.
    • L’ensemble des travaux devra se réaliser dans une zone limitée par des barrières rigides.
    • Il devra prévoir les dispositifs nécessaires pour limiter la propagation des poussières du faite de ses travaux.
  • Lot 1, page 10 article 1.10.5 Protection du public vis-à-vis des travaux : L’entrepreneur doit mettre en œuvre l’ensemble des dispositifs qui garantissent la séparation physique entre ses travaux et les zones allouées au collège et ce durant toute la durée des travaux. Tous les tampons de regard devront être scellés provisoirement .
    • L’entrepreneur prévoira des barrières de protection autours des excavations.
Planning des travaux

Les travaux concerneront essentiellement jusqu’à le fin de l’année civile, le terrassement, l’implantation et les travaux de fondations du futur gymnase. La démolition des bâtiments A et B est subordonnée à l’installation pendant les congés de janvier du nombre de classes modulaires équivalent aux nombres de salles perdues. A l’intérieur du collège, les tranchées vont être bétonnées en dehors de la présence des élèves. C’est aussi le tracé sur le terrain de sport qui doit être fait.

 

Installation de chantier

L’entreprise GTOI a commencé l’installation de chantier.

- Cette étape consiste pour l’entreprise qui est chargé du lot « gros oeuvre », lot le plus important de tout le marché, de mettre en place, pour l’ensemble des entreprises intervenantes, les dispositifs obligatoires et réglementaires vis-à-vis du code du travail ainsi que les équipements nécessaires à la bonne réalisation du chantier.

- Dans ces dispositifs d’installation de chantier, un cantonnement est prévu composé d’une salle de réunion, de bureaux de chantier, de sanitaires pré-équipés, de vestiaires et de réfectoires équipés, de parking mais également de magasins pour le stockage de matériaux et matériels ainsi que de locaux pour le gardiennage.

- Le cantonnement assure l’abri du personnel dans des conditions de confort d’hygiène et de sécurité.

- C’est ce cantonnement valable pour toute la durée des travaux qui est en cours de réalisation :

  • L’espace retenu pour ce cantonnement se situe à l’extérieur du collège, derrière le bâtiment O.
  • L’entreprise GTOI après nettoyage de la plateforme, aménage les espaces et les locaux constitués de modulaires et de containeurs.
  • Une clôture fermera ensuite cet espace afin de le protéger.

Terrassement de la plate-forme

Depuis plusieurs jours, camions et pelleteuses s’agitent sur le terrain d’implantation du gymnase.

- ll s’agit de réaliser la plate-forme et de préparer le terrain pour recevoir les fondations du bâtiment.

- Les travaux de terrassement sont importants car le dénivelé entre la partie haute et la partie basse est de 4 m. Il faut donc d’un côté creuser pour enlever l’excédent et remblayer de l’autre pour mettre à niveau le terrain.

– Pour cela les clôtures sont à déplacer et des murs de soutènement sont à réaliser

Accessibilité handicapé

Une des particularités du projet de restructuration du collège est de le mettre aux normes pour l’accessibilité des handicapés.

- Pour les personnes à mobilité réduite, des passerelles seront construites à l’étage afin de relier les bâtiments entre eux, deux ascenseurs seront installés pour les bâtiments 1 et 4, des rampes d’accès sont prévues au futur gymnase et pour le plateau sportif ainsi que pour les circulations dans la cour.

Réseaux primaires

Dans les tranchées réalisées à l’intérieur de l’établissement, des fourreaux sont enterrés pour les réseaux primaires qui comprennent le réseau d’eau potable, les réseaux incendie et d’arrosage, le réseau téléphone, les réseaux pour basse tension (informatique, alarme incendie, alarme anti-intrusion) le réseau pour courant fort (électricité), les réseaux divers (liaisons électriques entre bâtiments, réseau télévision, diffusion du son : sonorisation, éclairage extérieur)

Sécurité du public

Voici un extrait des règles que les entreprises doivent appliquer pour la protection du public lors du déroulement du chantier.

- Le Cahier des clauses administratives générales applicables aux marchés publics de travaux prévoit :

31.4. Sécurité et hygiène des chantiers :

  • 031.41. L’entrepreneur doit prendre sur ses chantiers toutes les mesures d’ordre et de sécurité propres à éviter des accidents, tant à l’égard du personnel qu’à l’égard des tiers. Il est tenu d’observer tous les règlements et consignes de l’autorité compétente.
    • Il doit prendre toutes les précautions nécessaires pour éviter que les travaux ne causent un danger aux tiers, notamment pour la circulation publique si celle-ci n’a pas été déviée.
    • Le CCTP (cahier des clauses et techniques particulières) est le code de référence propre au chantier concerné. Au prescriptions générales du CCTP de Restructuration du collège les Aigrettes il est stipulé à l’article 1.3 de l’ensemble des lots : Prescription générale . Le titulaire du présent lot est informé que les travaux se dérouleront sans la fermeture du collège et par conséquent il devra prendre des dispositions adéquates pour ne pas entraver l’activité de l’établissement scolaire.
    • Il devra prendre des dispositifs nécessaires pour assurer la sécurité des élèves et du personnel des établissements scolaires au regard des travaux.
    • L’ensemble des travaux devra se réaliser dans une zone limitée par des barrières rigides.
    • Il devra prévoir les dispositifs nécessaires pour limiter la propagation des poussières du faite de ses travaux.
  • Lot 1, page 10 article 1.10.5 Protection du public vis-à-vis des travaux : L’entrepreneur doit mettre en œuvre l’ensemble des dispositifs qui garantissent la séparation physique entre ses travaux et les zones allouées au collège et ce durant toute la durée des travaux. Tous les tampons de regard devront être scellés provisoirement .
    • L’entrepreneur prévoira des barrières de protection autours des excavations.

Planning des travaux :

Les travaux concerneront essentiellement jusqu’à le fin de l’année civile, le terrassement, l’implantation et les travaux de fondations du futur gymnase. La démolition des bâtiments A et B est subordonnée à l’installation pendant les congés de janvier du nombre de classes modulaires équivalent aux nombres de salles perdues. A l’intérieur du collège, les tranchées vont être bétonnées en dehors de la présence des élèves. C’est aussi le tracé sur le terrain de sport qui doit être fait.